Revenir à l'aperçu
Danse

Sous-Titre

Madeleine Fournier & Jonas Chéreau

France

Sous-titre est une pratique qui fait voyager à l’intérieur de tout ce que nous contenons, de tout ce qui nous traverse, de toutes nos pensées, pour essayer de les attraper au vol.

Sous-titre émet des hypothèses sur le mouvement. Elle cherche à faire apparaître le caché de la situation, de la représentation en s'y arrêtant. De l’arrêt au mouvement, du mouvement à l’arrêt. Sous-titre est une danse des espaces et des temps qui constituent les corps et les cognent parfois contre le présent. 

Jonas Chéreau et Madeleine Fournier se sont rencontrés durant leur formation au CNDC d’Angers sous la direction d’Emmanuelle Huynh. Ils sont interprètes pour différents chorégraphes et mènent en parallèle un travail de recherche chorégraphique dans lequel ils se mettent en scène. Ils co-signent en 2011 Les interprètes ne sont pas à la hauteur, une pièce dans laquelle ils imaginent à la façon de « faux chercheurs » ce que pourraient être des danses macabres, genre pictural et sculptural très populaire à l’époque médiévale. Sexe symbole (pour approfondir le sens du terme), qui est leur deuxième pièce ensemble, traite de la binarité du langage. Ils représentent cette opposition par le costume, l’une toute nue, l’autre tout habillé. La différence de costume devenant alors une métaphore de la différence sexuelle. Avec humour, les deux complices discutent les catégories comme le lisse et le rêche, le chaud et le froid, jusqu’à se « mélanger » en échangeant leurs vêtements ce qui va avoir pour effet de les entraîner dans une sorte de danse libératoire et jubilatoire. En 2013, ils présentent la performance L’œuf ou la poule dans le cadre de « Conversation with a stranger » projet pour lequel des artistes reçoivent de façon intime des spectateurs à l’hôtel Le Berger à Bruxelles. Un film a été créé à partir de cette performance intitulé 306 Manon et réalisé par Tamara Seilman, vidéaste avec laquelle ils collaborent régulièrement. En 2016, ils créeront ensemble le projet : Partout, à tout moment, à condition qu’au minimum un spectateur regarde, dans le cadre du projet Nomades initié par Nos lieux communs.

Diplômé en réalisation audiovisuelle, Èlg s‘est vite tourné vers le son comme principal moyen d‘expression. Format chanson, collages de voix et de sons récupérés, improvisations électro-acoustiques, autoroutes électroniques, transes industrielles… il est en constant renouvellement. Il  compose aussi des musiques de films et développe des environnements sonores pour le théâtre.


PARCOURS:

* 14.11 - Expo LaM + J. Chéreau & M. Fournier + Christian Rizzo: € 27
* 14.11 - J. Chéreau & M. Fournier + Christian Rizzo: € 20

BUSRITTEN:
* Courtrai: 14.11 - 14:30 (Parcours)
* Courtrai: 14.11 - 17:30 (Parcours)

CREATION Jonas Chéreau et Madeleine Fournier / INTERPRETE PAR Jonas Chéreau, Madeleine Fournier, Èlg / LUMIERES Abigail Fowler / MUSIQUE Èlg / REGIE GENERALE Pierre Bouglé /  MOBILE Boris Achour /  CONSEILLERE ARTISTIQUE Carole Perdereau

PRODUCTION DELEGUEE La Dépose  - COPRODUCTION La Ménagerie de verre (Paris), Le Vivat Armentières – scène conventionnée pour la danse - AVEC L’AIDE A LA PRODUCTION ET A LA DIFFUSION de la Fondation Beaumarchais-SACD - AVEC LE SOUTIEN de l’ADAMI et de la SPEDIDAM - SOUTIEN-RESIDENCE Espace Pasolini (Valenciennes, France), Kunstencentrum Buda (Kortrijk, Belgique), CDC L’atelier de Paris – Carolyn Carlson (Paris),  CND - un centre d’art pour la danse (Paris), TU Nantes. - Ce projet a reçu le soutien de la Drac Ile-de-France au titre de l’aide à projet.

photo Stefaan Quix / 'licht und blindheit'

Durée: 60 min

Lieu: Valenciennes - Espace Pasolini