Revenir à l'aperçu
Danse

Combi: Loss/Layers & A Forbidden Act

Combi: A.lter S.essio & Movement Dang-Dang

France (A.lter S.essio) - Corée du Sud (Movement Dang-Dang)

"Loss/Layers" - A.lter S.essio - 19:00 - La rose des vents Villeneuve d'Ascq
Layers s'inscrit dans une série de performances chorégraphiques de la compagnie A.lter S.essio qui explore différents états du corps selon le contexte dans lequel l'Homme évolue. Après Loss qui travaillait sur le mouvement accéléré du corps mis sous pression au rythme d'une musique saccadée et d'une vidéo syncopée, Layers aborde un autre rythme : le ralentissement pour tenter de s'extraire d'émotions paralysantes. La danseuse d'origine japonaise Yum Keiko Takayama déploie ses mouvements, les suspend sur une scène entièrement faite de vidéos successives qui font et défont la lumière, qui font et défont la matière à tel point que l'on ne sait plus si l'on est face au réel ou à une illusion. La vidéo et le corps se mêlent dans un monde au rythme étrange, au temps suspendu, ralenti, effacé. Le vivant semble mourir et renaître dans ce hors-temps hypnotique. "L'étirement du temps doit laisser aux témoins de cette lutte l'opportunité de plonger en eux-mêmes, ou pas." (A.lter S.essio).

A.lter S.essio est une section initiée par Fabrice Planquette sur la base de collaborations artistiques variées. Il invite ponctuellement des artistes de différents domaines à partager un espace de création. Il donne la direction et chacun contribue au projet avec son langage et sa sensibilité. Il a été lauréat de la villa Kujoyama en 2006. Lors de son séjour à Kyoto, il réalise des objets sonores et vidéos et est lauréat de la villa Kujoyama en 2006. En 2007, il collabore avec des artistes japonais et fait la connaissance de deux chorégraphes : Yoko Higashino et Yum Keiko Takayama avec lesquelles il crée Loss puis Layers; il associe au projet Matthieu Levet et Cécile Attagnant. Les deux projets questionnent les questions de perte liée tant à l'extérieur qu'à l'intime (équilibre, identité, repères...). Elles sont engendrées pour celui qui regarde par le mélange de la vidéo -rigoureusement et excellemment travaillée- et du vivant : le doute s'installe puis le trouble. On navigue sans cesse entre illusion et réalité. Il s'agit ici d'une nouvelle version de la performance.

La chorégraphe et interprète Yum Keiko Takayama a été formée à la danse classique, contemporaine et au butoh. Elle a été membre de la compagnie de néo-butoh, Sennichimae Blue Sky Dance Club, qui a tourné dans le monde entier. Depuis 2007, elle dirige le groupe A.lter S.essio et y participe en tant que chorégraphe, interprète et créatrice de costumes.

"A Forbidden Act" - Movement Dang-Dang / Min-Jung Kim - 21:00 - La rose des vents Villeneuve d'Ascq
Pourquoi se suicide-t-on davantage dans un pays donné à une époque précise? En dehors d'une dictature extrême, quel est l'impact du contexte politique sur cet acte personnel le plus radical? Même en dehors de l'extrême pauvreté, en quoi le poids économique influence-t-il le choix d'un individu d'en finir? Artiste de la scène alternative sud-coréenne, Kim Min Jung a l'habitude de mêler théâtre et danse. Elle propose avec A Forbidden Act un dispositif particulier : une installation performative qui prend la forme d'un système de boîtes dans lesquelles se trouvent des personnages qui ont décidé de se suicider dans l'heure qui suit. Le spectateur se déplace face à cette architecture dévoilant ces êtres en souffrance; il peut choisir de s'arrêter devant la "chronique de mort annoncée" qu'il souhaite ou avoir une vision d'ensemble de ce "suicide mode d'emploi" pour reprendre en l'inversant le titre du roman de Perec. Cette installation à choix multiples dresse un véritable portrait des névroses de la Corée du Sud et nous interpelle profondément.

Encore inconnue en Europe, la compagnie indépendante Movement Dang Dang est basée à Séoul. Elle est dirigée par Min-Jung Kim, chorégraphe et metteure en scène. Les productions, dont les thèmes et les formes sont très éloignées des divertissements appréciés en Corée du Sud, se fondent sur une dimension visuelle et sonore puissante tout en alliant la précision rigoureuse du geste chorégraphique au jeu théâtral.

Loss-Layers A.lter S.essio
CONCEPTION, IMAGES, SOUND DESIGN, PROGRAMMING: Fabrice Planquette, CHOREOGRAPHY, PERFORMANCE: Yum Keiko Takayama, COSTUMES: Yum Keiko Takayama, Yoko Higashino, DRAWING: Matthieu Levet, Cécile Attagnant, GUITAR: Pierre Fruchard, PRODUCTION: Panem Et Circenses 2009, PARTNERSHIP: Maison de la culture d’Amiens, Conseil Régional de Picardie, Nuit Blanche Amiens, La Lune des Pirates, les Fées d’Hiver, La Tannerie, 2angles

A Forbidden Act Movement Dang-Dang
DIRECTOR/CHOREOGRAPHER: Min-jung Kim, SOUND DESIGN: Seong-ah Shin, LIGHTING DESIGN: Chul-hee Kim, WITH: Shin Hyeon Kyeong, Lee Gyu Ri, Kwon Taekki, Lee Dokyung, Hu Yinyin, Han Eunjoo, Seo Jae Young, Choi Junghyun, Kim Hyun, Lee Sinsil, Kim Oki… PHOTO: Myung-jib KIM, Pop-corn PRODUCER Ha-na Jo TOUR MANAGER Yung-kwan Jee, CAST: Movement Dang-Dang
Tour organized with le Théâtre Garonne, scène européenne – Toulouse, in corealisation with L’Institut français « Manifestation organisée dans le cadre de l’Année France-Corée 2015-2016 www.anneefrancecoree.com » Avec le soutien de la MEL (Métropole Européenne de Lille)

Durée: 45 min

Lieu: Villeneuve d'Ascq - La rose des vents