Revenir à l'aperçu
Lecture / Performance

Chronique d'une ex-banquière

Aline Fares

Belqique

Et si on redonnait aux citoyens les clés de la finance ?

La débâcle de Dexia fait partie des fiascos les plus onéreux dans l’histoire des banques européennes. Le sauvetage de la banque a coûté des milliards d’euros à la France et à la Belgique, mais à présent, notre gouvernement souhaite reprivatiser Belfius, le successeur de Dexia. Parallèlement, la privatisation de notre vie sociale nous guette de très près. Cela peut-il être tributaire d’une maximalisation du profit, alors que le partage de notre richesse se fait entre un groupe de gens toujours plus restreint ?

Réfléchir sur nos banques n’est pas un privilège d’experts. Des années durant, Aline Fares était banquière à Dexia et en sa nouvelle qualité de performeuse, elle veut maintenant rendre aux citoyens les clés du monde de la finance. Sa conférence gesticulée humoristique sonde le cœur de notre système bancaire. « Peut-être ne faut-il pas soumettre la facture de la prochaine crise au contribuable, mais à ceux qui, année après année, ont bâti leur fortune ? »

  • En français
  • Kortrijk - Budascoop
    Kapucijnenstraat 10
    sam. 1 décembre 2018
    10:00 - 12:00